J'ai passé un week end incroyable au 12ème Rendez-Vous du Carnet de Voyage de Clermont-Ferrand...

Je vous montre tout ça en images :

J'avais passé 2 semaines à fabriquer un mobile en graines vanuataises, coudre des pans de raphia malgache, fabriquer une guirlande de fruits de baobabs...

DSC_0834

... J'avais gardé secret le carnet de voyage de mes dernières péripéties au Vanuatu.

DSC_0838

Il y a eu un monde fou, de belles rencontres avec des passionnés de voyage et des mordus de dessin. Des conversations enflammées sur la Birmanie, Madagascar, et de beaux souvenirs de voyage qui remontent à la surface.

DSC_0814

DSC_0816

DSC_0818

J'ai dû apprendre à faire des dédicaces, pour l'occasion !

DSC_0812

... et j'ai récolté celles de carnettistes que j'admire, dans la rigolade et la simplicité. (faudrait que je fasse un post là-dessus, à l'occasion)

 

J'ai retrouvé des copains : la géniale Violette Gentilleau, en pleine séance de dédicaces justement, harcelée par une nuée de mini fans...

DSC_0790

 

... et mon pote de voyage Philippe Bichon, avec qui je commence à avoir fait pas mal d'expos ! Merci pour ton soutien et pour tout ce que tu fais pour moi.

DSC_0831

 

Le festival aurait déjà été très riche en rencontres, partages, projets qui germent... mais il se trouve que j'ai - en plus - été récompensée par le prix du public ! Merci donc à tous ceux qui ont voté pour moi. Et comme si ce n'était pas assez, j'ai aussi eu le prix d'écriture. Oui, je sais, c'est bizarre, moi aussi j'ai cru qu'ils s'étaient trompés de personne.

Bref, je reviens galvanisée par toutes ces bonnes ondes et toutes ces belles rencontres, et la fatigue qui s'additionne donne à tout ça un petit air d'irréel !

La grosse frustration de ces festivals, quand on est exposant, c'est bien entendu qu'on n'a jamais (ou très peu) le temps de profiter du festival (alors qu'on serait les premiers intéressés), et qu'on regrette de ne pas pouvoir passer des heures sur les stands des autres. Je suis quand même contente d'avoir fait connaissance en vrai avec les carnets de personnes talentueuses que je n'admirais jusque là que derrière un écran ou sur le papier d'un livre, et d'avoir pu connaître enfin leurs auteurs. Malheureusement, pas eu le temps de prendre des photos des stands des autres (bouh).

Je termine par la photo de la frime : Titouan Lamazou enregistre une émission de radio devant mon stand, héhé (merci Christine pour la photo !)

titouan

Et je dis un grand merci à Catherine et Patrick pour l'accueil, à tout le staff de Clermont pour l'organisation. A ceux qui m'ont aidé à préparer tout ça et qui se reconnaîtront ;) Et un coucou aux copains du festival !

Petite annonce : J'ai été interviewée par un journal du coin (La Montagne) alors si vous habitez Clermont et que vous pouvez m'en récupérer un, ce serait vachement sympa !

Edit : Merci aux bonnes âmes qui ont pensé à moi, c'est bon, je l'ai !